Vous êtes ici : > Comment bien gérer le déménagement auprès de vos enfants ?

Comment bien gérer le déménagement auprès de vos enfants ?

Si le déménagement représente un changement important pour vous, il l’est aussi pour vos enfants. Vous devez les accompagner et répondre à leurs interrogations pour qu’ils se sentent concernés par ce nouveau départ.

Le déménagement, un stress important pour les enfants

Selon les sondages et les enquêtes d’opinion, le déménagement représente pour la population la troisième source de stress, après les deuils et les licenciements. Nous sommes tous stressés quand nous devons préparer un déménagement, non seulement car nous devons répondre à de nombreuses obligations (trouver une location utilitaire pas cher si on décide de déménager seul, informer toutes les administrations et les entreprises avec lesquelles on est en contact, …) mais nous nous interrogeons également sur notre avenir (Le quotidien sera-t-il facile, comment être sur d’avoir tout bien anticipé, …). Ce stress se retrouve chez les enfants, qui eux aussi, vont devoir abandonner le cadre rassurant qui les entoure. Pour que le déménagement reste un nouveau départ, porteur de bonnes nouvelles, il faut les accompagner à chaque étape.

Préparer les enfants au déménagement, l’anticipation pour bien vivre un changement profond

Tout commence des semaines avant e déménagement en lui-même. Vous devez informer et expliquer le déménagement à vos enfants mais aussi les raisons, qui vous ont amené à prendre cette décision. Les spécialistes considèrent qu’avant l’âge de 6 ans, les enfants suivent leurs parents sans trop se poser de questions, ce qui permettra de leur expliquer de manière sommaire. Dans les autres cas, il faudra anticiper les peurs et les craintes des enfants. Leur expliquer que leur école sera plus proche, leur expliquer qu’il y aura un jardin dans la nouvelle habitation, leur expliquer que dans leur prochaine ville il y a un stade, une salle de sport, un cinéma, …

Il faudra non seulement les informer et répondre à leurs questions mais aussi les mobiliser pour bien les démontrer que le déménagement les concerne aussi. Ils pourront, par exemple, aider à mettre en carton leurs jouets et leurs affaires, aider à faire le tri dans les jouets et les vêtements en choisissant ce qui doit être jeté et conservé. Faire participer un enfant à un déménagement est la meilleure manière de lui faire prendre conscience que ce déménagement le touche au premier plan, et que vous en êtes conscient. Cette participation pourra aussi être poursuivie le jour du déménagement en lui-même. Si vous avez loué un utilitaire pas cher pour faire vous-même votre déménagement, les enfants pourront participer en portant les petits cartons en fonction de leur âge et de la situation.

Gérer l’après-déménagement pour rassurer et accompagner le changement

Cette attention devra se poursuivre après le déménagement. Il vous faudra accompagner les enfants à découvrir leur nouvel environnement. Le trajet entre l’école et la maison, ma visite des lieux appelés à devenir les sites préférés de vos enfants, l’apprentissage du cadre de vie de cette nouvelle ville,  ….C’est aussi à ce moment-là, lorsque vous serez installé dans votre nouveau domicile, que vous vous assurerez que vos enfants maitrisent les moyens de communication moderne pour qu’ils puissent rester en contact avec leurs anciens camarades.  Il est également conseillé d’accepter les demandes de vos enfants si ils veulent inviter leurs nouveaux camarades à la maison. C’est une manière de s’ancrer dans cette réalité du  quotidien.

Voilà en quelques mots, comment vous devez réagir pour apaiser les peurs de vos enfants au moment du déménagement. La communication reste la meilleure solution pour prévenir d’éventuels troubles liés à ce changement.

Des exigences pratiques pour changer d’école et assurer la continuité de l’enseignement

De manière plus pratique, il vous faudra aussi inscrire vos enfants dans leurs nouvelles écoles notamment. Pour cela, commencez toujours par obtenir le certificat de radiation de l’ancienne école, dans laquelle était scolarisée votre enfant. C’est avec ce certificat, que vous pourrez inscrire votre enfant dans un nouvel établissement scolaire.

Pour ce qui est des clubs de sport, des cours de musique, …, vous pouvez vous y prendre à l’avance. Cependant, il est conseillé d’attendre d’être sur place, et de prendre la décision des activités de votre enfant avec lui après discussion. Puisqu’il change de cadre de vie, il pourra également souhaiter changer d’activité, alors autant le satisfaire.